Les bluettes de NatpointG

Toi qui entres chez moi par inadvertance, je dois te prévenir que ce blog n’est pas mon journal intime (quoi ça y ressemble ?!), qu’il n’a aucune prétention littéraire, si ce n’est celle te faire sourire. Je sais, c'est pas gagné...

29 juillet 2008

PETITE SOEUR

On s’est cachés dans un coin, au fond du salon, comme quand on était mômes et qu’on jouait à se faire peur. On se terrait dans le noir et puis on surgissait en criant, ça nous faisait marrer... Tu es remontée de la cave avec un pot de confiture dans les mains. Je t’ai regardée passer, de dos, je t’ai trouvée encore plus menue qu’avant, tu m’as fait penser à un petit oiseau tombé de son nid et je n’ai pas aimé te voir si fragile. Dans la cuisine, tu as posé ton pot et puis tu t’es retournée. On était là, à te... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 17:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

05 mars 2008

MA BELLE

Je me souviens de notre rencontre, des escaliers blancs, de son sourire, de notre premier éclat de rire. Je crois que la foudre nous est tombée dessus ce jour-là, depuis il y a comme une flamme entre nous... J’ai oublié l’année, elle aussi, à croire que le temps qui passe coule sur nous sans éroder cette flamme... Quand ma Belle me regarde, je sais ce qu’elle pense, quand elle commence ses phrases, je les finis, mettre des mots entre elle et moi serait superflu... Elle est tendre et pudique et j’aime ça. Son... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 08:05 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
12 février 2008

TU DORS ?

Tu t’es endormi sur le canapé et je n’ai pas eu le temps de te parler de cette journée. Quand tu dors, je retrouve ce bébé d’il y a quelques années. Bien sûr, tu as perdu ton visage poupon, tes joues sont moins rondes et tes mains plus fines. Mais ton sommeil est toujours le même, paisible. Je ne pose plus ma main sur ton ventre pour sentir ta respiration, tout va bien, je sais. En quittant la maison ce matin, j’avais envie d’entendre ta voix, je voulais que tu me serres fort dans tes petits bras,... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 22:23 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
14 janvier 2008

ONE MOURE AGAIN

Je me rappelle de ce jour comme si c’était hier. Pourtant, c’était il y a onze ans déjà... C’était un mardi, dehors il faisait froid, les rues étaient tristes sous la pluie. J’ai quitté mon appartement, une valise à la main, je savais que je ne reviendrais pas tout de suite, je savais que je ne serais plus jamais seule. Je ne connaissais rien de ton visage, de ton regard, mais déjà mon cœur battait au rythme du tien. Ce moment là, je l’ai joué dans ma tête maintes et maintes fois, je t’ai attendu si... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 17:24 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
11 janvier 2008

FLASH SPECIAL

Bon, pour ceux qui n'auraient pas compris ma bluette précédente et les commentaires qui ont suivi, aujourd'hui c'était mon anniversaire et aujourd'hui  le petit Ewan (fiston de Schupette) vient d'arriver sur notre planète !!!! Tin, m'a grillé mon anniversaire le sale gosse !!!! A la clinique, il y avait plein de petits gnomes nés le même jour que moi, ça m'a fait tout chose.... Je les entendais brailler, et je me suis dit que finalement même avec quelques années de plus, je leur ressemblais... Ewan, je te souhaite la... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 20:35 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
11 janvier 2008

ONE MOURE

- Bon anniversaire maman !! - Oh merde merci.... Un peu plus, j’oubliais... - T’as quel âge ? - Quel âge ? - Oui... - J’arrive à un âge où les bougies me coûtent plus cher que le gâteau. - Et ça fait quel âge ? - On ne demande pas son âge à une dame ! - Allez !!! - J’ai le même âge que la Danette (ça ne s’invente pas...) - C’est comme Mamie ? - Tu rigoles, elle a plus de 70 ans !!!! Tu me trouves si vieille ? - Ben je sais pas... Nonnnnn !!!. - Ah, j’ai failli attendre ! Ecoute on va faire un... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 09:31 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

09 janvier 2008

SIMONE

- Maman, c’est qui Simone Bo... ? - Simone de Beauvoir. C’était une grande dame. Elle aurait eu cent ans aujourd’hui. - Alors elle est vieille. - Elle n’est plus en vie, mais on pense encore à elle parce qu’elle s’est beaucoup battue pour les femmes. - ... Tu dis qu’il faut pas se battre... - Mais elle, elle s’est battue avec des mots. Elle a écrit de très beaux livres. - Elle a écrit quoi ? - Un jour, je t’expliquerai. Oui un jour je t’expliquerai qu’une femme ne se possède pas, que tu ne peux pas... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 22:16 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
11 mai 2007

MERDEUSE

Je suis arrivée alors qu’on ne m’attendait pas. « Oh punaise, c’est encore une fille... » « Tu es sûr ? La poisse... » Heureusement que je ne suis pas née en Chine moi !!!Donc, je suis née la dernière d’une série de trois filles. Petite mes sœurs m’appelaient « merdeuse ». Faut avouer que j’étais pénible, toujours accrochée à leurs basques, à vouloir les suivre, leur ressembler. Je me promenais le nez en l’air en espérant que de là haut elles s’intéresseraient à moi. Et je ne voyais les râteaux qu’elles évitaient. Alors forcément, moi... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 18:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 avril 2007

DE TOI JE GARDE

Difficile d’écrire sur nos amours passés sans penser blesser l’amour présent.Pourtant, ils sont là, au creux de nous, ces amours ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui. De lui, je garde la liberté, de lui, la voix de velours, lui, nous avons passé tellement de nuits à nous écrire...Et toi, qu’est-ce que je vais garder de toi ?De toi, je garde une blessure, difficile à cicatriser. Une nouvelle que tu ne liras sans doute jamais.De toi, je garde le même amour pour la musique et le vin. Quelques bouquins aussi.De toi, je garde... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 18:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 mars 2007

SUPER NANA

J’ai rencontré une super nana. Le genre de fille qui vous attache sans qu’on s’y attende. Je ne la connais que depuis quelques mois mais déjà elle me manque.J’aime son regard triste, son cœur cabossé par les misères de la vie. Elle est pétillante comme le vin d’Asti, vulnérable comme la fin du jour.Chaque fois que je la retrouve, je me dis que j’ai la chance de connaître une super nana. Elle me fait rire quand mes illusions foutent le camp. Elle est toujours là, pour le pire et le meilleur.Aujourd’hui, c’est son anniversaire.... [Lire la suite]
Posté par natpointg à 18:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]