Les bluettes de NatpointG

Toi qui entres chez moi par inadvertance, je dois te prévenir que ce blog n’est pas mon journal intime (quoi ça y ressemble ?!), qu’il n’a aucune prétention littéraire, si ce n’est celle te faire sourire. Je sais, c'est pas gagné...

06 novembre 2008

COMME DANS UN REVE...

On a marché dans la nuit, épaule contre épaule, sans but.

Je ne sais plus s’il faisait froid, s’il y avait du vent, je ne sais plus si les rues étaient désertes et sombres, tout m’était égal puisque tu étais à mes côtés.

Sur les hauteurs de la ville, tu m’as prise dans tes bras, sans un mot. C’était comme dans un rêve, j’aurais aimé que le temps s’arrête là, j’aurais aimé ne jamais rouvrir les yeux. Je me sentais si légère, délivrée de ce costume d’adulte dans lequel je me perds depuis des années.

On est resté comme ça une éternité. Plus rien n’avait d’importance, ni les gens qui montaient les marches derrière nous, ni le temps qui s’écoulait trop vite. Sous ta poitrine j'entendais ton coeur galoper au rythme du mien, je sentais tes bras autour de mes épaules et les miens autour de ta taille, c'était doux, c'était chaud, c'était comme dans un rêve.

Je crois que je n’ai jamais autant aimé une ville la nuit, que ce soir-là avec toi.

Et puis, j’ai senti ton étreinte se relâcher, ton regard se perdre, en bas, dans le bouillon de l’eau. J’ai cherché ta main, je l’ai serrée dans la mienne, j’ai cherché tes yeux et j’y ai vu une larme...


Découvrez P!nk!

Je sais vous allez me dire ENCORE PINK  !!!!!!!!!!!! Oui mais celle-là, c'est ma préférée...


Commentaires

    L'éternité pourrait quand même durer un peu plus longtemps q:^)

    Posté par Saoulfifre, 06 novembre 2008 à 11:27
  • Un moment suspendu dans ses bras..... Très jolis mots !!!

    Posté par Tatiana, 06 novembre 2008 à 12:24
  • "Je crois que je n’ai jamais autant aimé une ville la nuit, que ce soir-là"

    D'un autre côté, si ça avait été la campagne, tu aurais aimé pareil !

    Posté par Didou, 06 novembre 2008 à 13:10
  • j'aime, j'aime, j'aime ) bisoussssssssssss

    Posté par Gaëlle, 06 novembre 2008 à 13:45
  • Trop beau le texte

    Posté par schuppette, 06 novembre 2008 à 13:59
  • Petite humidité lacrymale aussi devant tant de tendresse...

    Posté par Medceline, 06 novembre 2008 à 14:51
  • Superbe texte... Tu es toute pleine de mots d'amour en ce moment...

    Posté par murmure, 06 novembre 2008 à 17:00
  • j'aime bien aussi

    Posté par kundun, 06 novembre 2008 à 17:31
  • C'est très très beau... comme instant, et comme texte.
    (***soupir***)

    Je vais aller me promener ce soir dans la ville, on sait jamais ?

    Posté par Je Rêve, 06 novembre 2008 à 18:32
  • l amour t'inspire...

    Posté par lamur tujurs, 06 novembre 2008 à 18:51
  • A la ville, à l'amour ! :~)

    Posté par Tant-Bourrin, 06 novembre 2008 à 20:10
  • "tain... mais c'est beau ce que tu écris là... c'est beau !

    Bleck

    Posté par Bleck, 06 novembre 2008 à 21:28
  • j'adore. Tout. la ville la nuit, l'étreinte, la larme. Tout.

    Posté par polly, 06 novembre 2008 à 21:41
  • @ Saoulfifre : moui, l'éternité, finalement ça fait super court !

    @ Tatiana : Merci mamzelle, un jour faudra qu'on mélange tes photos et mes mots, je suis sûre qu'on arriverait à faire de belles choses.

    @ Didou : pfff on voit que t'habites pas en campagne toi, se promener dans les champs gorgés d'eau, avoir une tonne de boue collée à nos bottes en plastic, s'allonger dans une flaque pour compter les étoiles, tu crois qu'à la campagne ce serait pareil ? lol Allez viens à la maison, je vais te montrer ce qu'est le romantisme à la campagne !!!!

    @ Gaëlle : Merci, merci, merci. Je te fais un bisou tite mère

    @ Schuppette : Trop belle la ville la nuit.

    @ Medceline : Ben alors, sèche moi cette petite larme.

    @ Murmure : Moui, ça déborde un peu en ce moment... Pourtant c'est pas le printemps... Je te bise bien fort. Si c'est pas de l'amour ça, qu'est ce que c'est ?!!!!!!!

    @ Kundun : Eh eh, bien contente de te voir. Prends soin de toi. Bisou .

    @ Je Rêve : Ah lala, vous êtes tous adorables...

    @ L'amur tujurs : tu me connais, je suis un coeur tendre.

    @ Tant-Bourrin : lol, je n'arriverai jamais à te coincer !!

    @ Bleck : Tain, moi je n'ai plus les mots pour vous remercier...

    @ Polly : Tu sais quand j'ai écrit ce texte, je pensais aux tiens que j'aime tant

    bises à tous et merci pour vos commentaires.

    Posté par natpointg, 06 novembre 2008 à 22:49
  • Comment que c'est trop beau !!!
    Y'a juste la fin que je ne comprends pas bien. Il est tombé dans un bouche d'égout ? T'as pas eu le temps de le rattraper ? C'est ça ? Du coup il s'est fait mal.

    Aaaaaah romantisme, quand tu nous tiens !

    Posté par monsieur plus, 07 novembre 2008 à 17:38
  • Je me demande si on peut demander un crédit d'impôt pour ce type de chauffage ?
    Non ! ne tape pas...

    Posté par Maky, 07 novembre 2008 à 19:14
  • @ Mr + : Pffff là, tu me coinces hein, si je te réponds je vais péter tout l'effet de ma bluette... Mais même pas peur ! en fait il faisait nuit, sauf que j'ai fait l'erreur de nous arrêter sous un lampadaire, et là sous la lumière artificielle, il a vu mon visage et il a eu une larme... Tin merde pourquoi y a que les bombasses qui ont droit au bonheur ?!!!!!!!!! Mouarfff je suis trop nulle !

    @ Maky : Tin c'était une bluette toute tendre les garçons et vous me pétez tout là !!!!! Je sais pas on a droit à un crédit d'impôt pour ce type de chauffage, mais punaise, ça chauffe du sol au plafond !!!!!!!

    bisous

    Posté par natpointg, 07 novembre 2008 à 19:24
  • Ah que c'est beau l'amur la nuit sous un lampadaire ! Pourquoi sous un lampadaire? Chéri ne voit pas très clair ? Optic 2000 !!!
    Gabrielle

    Posté par momo, 09 novembre 2008 à 18:30
  • Je me re-excuse...et promis, je ne recommencerai pas, d'ailleurs il est vrai que c'était tendre comme peut l'être une femme amoureuse.
    Bise

    Posté par Maky, 09 novembre 2008 à 19:29
  • @ Momo : mais non c'est parce qu'il voulait voir ses yeux couleur de jade

    @ Maky : Meuh non ne t'excuse pas, ça me fait rire quand votre ton est décalé !!!

    bisous

    Posté par natpointg, 11 novembre 2008 à 12:43

Poster un commentaire